Sweet Sweat

Bonjour à tous!

Ça fait un sacré moment que je n’ai pas posté … Pour cause un début d’année plutôt chargé, j’ai l’impression que les vacances sont bien loin! Mais je ne me plains pas car j’aime quand ça bouge!

Alors non, aujourd’hui je ne parle pas de « Sueur douce » mais de vêtement douillet, que j’adooooore porté, j’ai nommé mon ami le sweat!

Je me suis inspirée des fameux sweat Kenzo dont la réputation n’est plus à faire puisque pas mal de gens les portent … (D’ailleurs au défilé Kenzo on aurait dit des petits clones) (M’enfin bref)

fw13_w_look17_a_session_sans_titre0968

Plus en général, j’ai remarqué que les passementeries sont souvent présentes dans les collections de cet automne/hiver, ce n’est pas pour me déplaire!

Pour vous améliorer un sweat ultra facilement il vous faut:

-un sweat (sans blague!)

IMG_0505

– un galon large (le mien vient de la mercerie Moline à Barbès, moins de 3€ le mètre si mes souvenirs sont bons)

– du fil et des aiguilles OU du fil et son amie la machine à coudre

IMG_0507

– des épingles

IMG_0504

Bref, vous n’allez pas faire péter le porte-monnaie avec ce DIY…

How to:

1- Découper une bande de galon de la hauteur de votre sweat,

2- L’épingler au centre du sweat,

IMG_0508

IMG_0509

3- Piquer.

Simple mais efficace, j’ai eu de bons retour pour ce petit DIY, je vous le dis!

IMG_0514

IMG_0515

A très bientôt!

😉

Publicités

Rideau de foulards DIY

Bonjour les amis!

C’est bientôt la rentrée. (Comment ça je plombe l’ambiance? 🙂 )

Ayant besoin de renouveau pour attaquer la nouvelle année scolaire, j’ai décidé de faire quelques changements décoratifs dans mon antre.

Je me suis donc attaquée en premier à mes fenêtres. J’ai remplacé mes vieux voilages par des nouveaux IKEA à 3,99€ style moustiquaire. Ouais, c’est cheap mais ça fait bien l’affaire!

Avec un aussi petit budget en voilage, je me suis donc lancé dans un DIY du rideau. Je vous en avais parlé dans un DIY Inspiration …

94b45071e2bb9693ee39a62672f51ec3

Quand j’avais vu ce visuel sur Pinterest, j’en avais bavé. Je vous rassure, aujourd’hui ça va mieux car, ça y est! J’ai mon rideau de foulards!

Alors je vous rassure, il ne faut pas de grandes connaissances en couture. Si vous avez une machine, c’est easy, que des coutures simples, ça glisse tout seul. Si vous n’en avez pas, c’est easy aussi j’ai envie de vous dire, il vous faut juste du temps en plus!

Je ne  vous fait pas languir plus longtemps, let’s go!

Il vous faut :

– des foulards, of course : j’en ai utilisé 16 mais c’est en fonction de la longueur de votre fenêtre et du rendu que vous voulez

– une machine à coudre ou des aiguilles pour les plus courageuses!

– des fils

– une paire de ciseaux

– un fer à repasser

– pour le système d’accrochage du rideau, c’est en fonction de votre tringle. Pour ma part j’ai une tringle rail, comme ci dessous. Si vous possédez la même chose que moi il faudra vous munir d’une rufflette, qu’il faudra poser sur toute la largeur du rideau, ainsi que d’agrafes.

tringle rail

Si vous possédez une tringle barre, soit vous posez des oeillets (galèèèère!) soit vous n’achetez rien, il suffit de faire un passant en haut de votre rideau, comme sur la photo ci dessous.

Sans titre

Ok, commençons!

1- Commencer par disposer vos foulards par terre, essayer plusieurs combinaisons d’association jusqu’à trouver THE one. Photographier là, ça serait bête de l’oublier!

1

(C’est là que les choses se compliquent) (Maiiiis non ça va aller 😉 )

2- Pour que le rideau soit homogène, il faut que tous les foulards fassent la même taille. Soit, pour le côté pratique, vous les prenez tous de la même taille. Soit vous vous compliquez la vie (comme moi) (ahem)(…) et vous prenez des tailles différentes mais du coup vous les retaillez.

Si vous faites comme moi, repérer le plus petit des foulards : on va se baser sur sa taille pour réduire tous les autres foulards.

( Je vais vous expliquer comment j’ai réduis mes foulards, cependant il existe pleins d’autres manières de faire, je n’avais juste pas envie de me prendre la tête, d’utiliser une règle, une équerre … )

3- Un fois que le petiot a été trouvé, j’épingle un des côtés sur ma table à repasser.

3

Puis j’épingle le grand foulard par dessus (l’envers vers vous), en suivant le bord du petit foulard. Repasser sur le plis pour bien le marquer.

4

Puis je bâtis, je couds grossièrement et rapidement. (Sans coudre le petit foulard en dessous !)

5

Répéter sur les trois autres côtés. Vous obtenez alors un plus petit foulard!

6

4- Une fois que tous vos foulards sont de la même taille, il faut les assembler. C’est une étape très simple, juste un peu longue.
Pour ma part j’ai réaliser mon rideau en une paire mais vous pouvez très bien faire votre rideau en un seul morceau.

Poser les foulards à l’envers. Les épingler, puis bâtir.

7

8

9

Finir par piquer à la machine ou à la main.

Répéter l’opération jusqu’à ce que tous vos foulards soient assemblés.

Piquer sur les côtés du rideau, notamment là où il y a des foulards que vous avez réduits.

5- C’est bientôt fini!

Si vous avez une tringle rail, poser la rufflette en haut du rideau. Il suffit de piquer tout autour, surtout pas sur les petites cordelette sinon c’est foutu!

10

11
Enfiler des agrafes tous les 13cm environ.

12

Tirer sur les cordelettes pour froncer un peu le rideau.

13

Si vous avez une tringle barre, il suffit de faire le passant dont je parlais plus haut.

6- Poser et admirer votre nouveau rideau!

Les deux photos ci dessous ont été prises avec la fenêtre ouverte, j’aime beaucoup le jeu de transparence.

14

15

Ci dessous le rideau avec les volets fermés, on distingue plus les motifs des foulards.
D’ailleurs, si vous souhaitez que votre rideau soit opaque, je vous conseille de poser une doublure derrière 🙂

16

Voilà un DIY un peu plus long que d’habitude, mais qui en vaut la peine!
Si vous avez besoin de précision, n’hésitez pas à me demander dans les commentaires 🙂

Bonne journée à vous!

Coussin #level2 (Napperon)

Après voir achevé le coussin #level1, alleluia, voici le #level2 !

Aujourd’hui, je redonne vie a un napperon crocheté par ma grand-mère!

MATÉRIEL :

– un napperon (piquer celui de vos grand parents qui fait grise mine sur leur commode/télévision! (comment ça c’est cliché? 😀 ))

– du tissus noir (encore une coupon à 1€50 au Marché St Pierre)

– du molleton

– compas, ciseaux, crayon, machine à coudre, feuille

DIY :

1 – Tracer/Découper un cercle de la taille de votre coussin sur une feuille

2 – Découper deux cercles de tissus noir et le napperon selon votre patron, Laisser des marges pour les coutures!

3 – Coudre les trois pièces ensembles (Les uns sur les autres cela donne cet ordre : tissus noir envers – napperon – tissus noir endroit), en laissant une ouverture pour glisser le molleton!

4 – Retourner la housse de coussin, Glisser le molleton.

5 – Coudre l’ouverture.

 

 

TADAAA!

 

Game over? NON! A bienôt pour le #level3 ! 😉

Coussin #level1

Décidément une certaine enseigne de supermarché me pompe toute ma bonne volonté d’alimenter ce blog durant les vacances!

Bref bref en ce jour de repos mérité, je vous propose de confectionner un coussin tout simple, c’est toujours bon à savoir!

MATÉRIEL :

– du tissus : le mien est un coupon trouvé au Marché st Pierre à Barbès à 1€50 !

– un ancien coussin, un coussin pas cher ou du molleton : pareil vous pouvez trouvez tout ça du côté de Barbès !

– une machine à coudre ou vos petit doigts, au choix 🙂

– du fil assorti

DIY :

1 – Déshabillez votre vieux coussin (ouuuhhh! 😉 ) On va se servir de l’ancienne housse pour faire la nouvelle.

2 – Tracer/Découper deux rectangles de tissus selon les dimensions de votre vieille housse, pour ma part 39×39.

3 – Coudre trois faces du coussin sur l’envers.

4 – Coudre la quatrième face en laissant une ouverture ( assez grande pour rentrer votre coussin dans la housse! )

 

5 – Re tourner la housse sur l’endroit et rentrer le coussin (On y est presque!)

6 – Coudre sur l’endroit l’ouverture restant du coussin.

Et voici!

A la prochaine pour le level 2!

Petite pochette DIY

Hello!

Aujourd’hui on confectionne une petite pochette pour ranger son petit fouillis (comment ça votre sac est bien rangé???)

Ce qu’il vous faut :

– des coupons de cuir plutôt sympathiques pas trop épais (On en trouve pour les parisiennes au BHV, au niveau de la sortie de métro, ou chez « Sacrés Coupons » rue d’Orsel à Barbès )

– une fermeture éclair ( dont la taille est en fonction de la grandeur de vos coupons )

– une machine à coudre (Si vous n’avez pas de machine, faites moi le savoir, je vous expliquerais la « piqure sellier » qui permet de coudre le cuir sans machine, grâce à ses petits doigts! )

– du fil assorti

How to:

1- Tracer deux rectangles dans vos coupons.

2- Découper à bord franc sur le haut des rectangles (c’est ce coté du cuir que l’on coud sur la fermeture éclair) puis en laissant une marge sur les côtés et le bas des rectangles.

3- Coudre la fermeture éclair avec les deux bords coupés à ras des rectangles

4- Coudre le fond de la pochette sur l’envers.

5- Toujours sur l’envers coudre les côtés de la pochette.

Et voilà!